Jeannine tient les maquettes de Jeannot

 

pour voir la vidéo :   https://vimeo.com/331575636
mdp: alger

Jeannine tient les maquettes de Jeannot

vidéo et installation

installation: 124x223x201cm, tasseaux de bois et cartons.

vidéo : 16’17, 16/9
projection en boucle
banc en bois, vidéo projecteur, enceintes

exposition «Carrefour des Arts, the end of the residency show»,Fondation privée du Carrefour des Arts,
juin 2019

Manipuler une architecture, la retourner, l’ouvrir, y mettre un doigt, la jeter à la poubelle; le fantasme de pouvoir lui faire ça.Prendre une architecture dans sa main. La maquette permet la projection. Mais que permet elle lorsqu’elle est manipulée? La confrontation des deux échelles, celle du modèle réduit et celle du corps, rompt avec cette projection. Comment le décor persiste quand il est pris en main ? Ici, la maquette est remise dans l’espace intime et domestique où elle a été construite. Elle est un déclencheur d’histoire, de parole. Elle est loin de l’objet neutralisé du bureau d’architecture, elle est empreinte d’affect, d’une vie partagée et d’un long travail quotidien. C’est une ville en carton, comme le dit Jeannine « c’est plein de poussière ». Cette vidéo voulait parler des maquettes de Jeannot, elle est devenue le récit de Jeannine. Jeannine habite l’image, c’est désormais elle le sujet. jj

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *